En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Numéro de téléphone Lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h.

Amiante : Mesure d'empoussièrement

Amiante : Mesure d'empoussièrement

Domaine d’application

L'amiante est un matériau que l'on repère de deux manières bien distinctes :

  • de part son aspect physique solide : repérage du matériau, par une inspection visuelle ou un prélèvement de matériau et analyse au laboratoire. (Tous les diagnostics amiante sont concernés : DAPP, DTA, Amiante avant-vente, Amiante avant-travaux, Amiante avant-démolition, ...)
  • de part son aspect physique volatil lorsqu'il est confronté à l'environnement extérieur (intempéries, travaux, ...) : repérage du nombre de fibres dans l'air par une mesure d'empoussièrement et analyse du filtre en laboratoire pour quantifier ces fibres sur une période de temps donnée.

Les mesures de la concentration en fibres d'amiante en suspension dans l'air est (empoussièrement), sont obligatoires dans plusieurs cas :

  • un matériau de la liste A a obtenu un score 2 trouvé lors du repérage amiante. La mesure d'empoussièrement va ainsi indiquer la dangerosité de l'environnement en nombre de fibres par litre d'air.
  • Suite à la restitution de locaux dans le cadre de travaux en présence d'amiante : Mesure de seconde restitution.
  • Lors de travaux en présence d'amiante (avant et pendant les travaux). Certaines mesures d'empoussièrement sont obligatoires selon la stratégie d'échantillonnage et le plan de retrait.
  • Lorsque des matériaux de la liste B sont classés "AC2" (Action corrective de second niveau), il y a obligation de réaliser une mesure d'empoussièrement lors des mesures conservatoires.

Objectif

  • Protéger la population (maximum 5 fibres par litre d'air ambiant dans le Code de la Santé Publique)
  • Protéger les travailleurs en présence d'amiante : la valeur limite d'exposition professionnelle (VLEP) est de 10 fibres d'amiante par litre d'air inhalé sur huit heures de travail, Code du Travail

 

Déroulement de la mission

Le mesurage du niveau d'empoussièrement comprend successivement :

― l'établissement de la stratégie d'échantillonnage ;
― la réalisation de prélèvements (pose d'une pompe) ;
― l'analyse des échantillons prélevés ;
― l'établissement du rapport des résultats du mesurage.

En tant qu'établissement accrédité par le COFRAC (LAB REF 26), obligatoire pour cette prestation, nous sommes à votre disposition pour vous conseiller et répondre vos besoins.

 

Demander un devis