En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Numéro de téléphone Lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h.

Plomb : Mesures dans les poussières

Plomb : Mesures dans les poussières

Domaine d’application

Lors de travaux de déplombage des peintures contenant du plomb, l'ensemble des peintures doivent être retirées. Lorsque cette demande a été réalisée par le représentant de l'Etat, par exemple suite à un cas de saturnisme ou d'insalubrité, un contrôle du plomb surfacique dans les poussières après travaux doit être effectué.

Objectif

Vérifier qu'il n'y a plus de risque sanitaire lié au plomb. On vérifie qu'il n'y a plus de plomb en suspension dans l'air notamment lors de ce repérage. ll est également vérifié que les travaux ont été réalisés conformément à la notification mentionnée à l'article L. 1334-2 du code de la santé publique

Déroulement de la mission

Tout est précisé dans l'arrêté du 12 mai 2009, ainsi que dans la norme AFNOR NF X46-031 :

  • L'inspection porte sur l'ensemble des locaux dans lesquels des travaux ont été prescrits.
  • L'absence de débris ou poussières de peinture visibles est également vérifiée.
  • Des mesures de la concentration en plomb dans les poussières présentes sur le sol sont réalisées dans chacun des locaux ayant fait l'objet de travaux, via un système de lingettes bien précis.
  • Ces prélèvements de poussière sont réalisés au moins une heure après le nettoyage des surfaces à l'issue des travaux.
  • Le plomb des poussières est dosé par le laboratoire selon les prescriptions de la norme AFNOR NF X46-032.
  • Tant que la concentration surfacique des poussières au sol est supérieure à 1 000 µg/m² pour l'un des échantillons prélevés, le propriétaire fait procéder à un nouveau nettoyage minutieux des locaux traités, préalablement à de nouveaux prélèvements de poussières validant la fin du chantier.
Diag Consult est à votre disposition pour toute demande.
Demander un devis